26 novembre 2004

Alucard, Vampires, Help me please...

Moi aussi je suis une bête assoifée. Tellement dépendante que je ne peux pas m'en passer plus d'un mois. Quand je n'en ai plus, je m'en crée pour essayer de substituer. Je commence à croire que ce n'est pas un simple phénomène d'addiction, mais bel et bien une nature, comme boire du sang est celle des vampires. Si seulement c'était du sang qu'il me fallait! ça serait plus facile de m'en procurer. Si on continue dans les comparaisons le pire c'est que le sang mêlé n'étanche qu'à moitié ma soif et me laisse un gout amer, de regret dans... [Lire la suite]
Posté par Naryen à 22:33 - Commentaires [5] - Permalien [#]

24 novembre 2004

Réveil tromatisé, amusé, désabusé

Imaginez une vielille ville, style londonien. Il fait assez gris. Ajoutez-y un Vampire, Le Vampire : Alucard. Placez à côté de cet être une version vampirisée de Lauréline, ki de surcoît (eh ça faisait longtemps ke je t'avais pas vu, mon cher surcroît!) semble avoir des liens plus qu'amicaux avec lui. Disons que c'est pas explicite, mais ça se ressent, ça se voit. Ensuite placez une chère humaine à côté (jeu de mots pitoyable je l'avoue-_-...) : qui se trouve être elphie. L'histoire débute : Notre couple vampire et leur... [Lire la suite]
Posté par Naryen à 22:19 - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 novembre 2004

Loki, ou dragon en elfik!^^p

Tout d'abord les présentations : Thibault, TS au lycée de Tyrosse, Fan (avec un grand F eh oui!) de Nirvana, cheveux chatain mi-longs, allure de je m'en foutiste ki sen fout pas du tout^^p. lol mais pourkoi parler de ce mec me direz-vous? eh bien dans un sens, pour le remercier, et dans un autre, me venger...gnagnagna! J'aime pas trop qu'on parle de moi comme ça, sur son blog (http://humancrisis.hautetfort.com/) . Mais par contre j'aime beaucoup ses poèmes comme dans son blog de poèmes (http://www.mespoemes.net/lizardking/), petit... [Lire la suite]
Posté par Naryen à 21:39 - Commentaires [3] - Permalien [#]
24 novembre 2004

dragounet brouillon, fluo, et raté.

  Le titre parle assez bien de lui même, non?^^p
Posté par Naryen à 19:10 - Commentaires [4] - Permalien [#]
23 novembre 2004

vent de folie...

J'ai envie d'écrire, d'inventer; je me rends compte que ça fait pas mal de temps que j'ai pas écrit un post digne de ce nom. Après le quizz stupide et le moral dans les bas fonds, me voici requinquée...!^^p Alors je vais essayer d'improviser... je vais me concentrer un peu pour apprivoiser l'inspiration qui traîne par là et... Maïa ouvrit les yeux, bailla, s'étira, puis finalement replongea sous ses couvertures encore chaudes. Il était tôt et après tout aujourd'hui elle n'était pas obligée de prendre ses... [Lire la suite]
Posté par Naryen à 22:15 - Commentaires [5] - Permalien [#]
21 novembre 2004

Je vais mourrir

C'est là où le sentiment devient un trou noir où tout s'engouffre. Implosion numéro Xb6a activée.
Posté par Naryen à 18:02 - Commentaires [2] - Permalien [#]

21 novembre 2004

Quiiiizzz en coup de vent

voili j'espère que ça fera passer le temps..... lol http://www.quizyourfriends.com/yourquiz.php?quizname=041121085521-490601
Posté par Naryen à 14:59 - Commentaires [3] - Permalien [#]
18 novembre 2004

Lalalilalala....

Don't worry, Be happy. La la la la la la ,  lalalalalalaaaaaa,  lalalalalalalaaaaa, lalalilala. That's all folks!
Posté par Naryen à 22:15 - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 novembre 2004

Dernier cri avant mon silence envers toi

Loin, loin de tout Un pas en arrière Et le monde devient flou.   Rire sans joie Pleurs sans raisons Et c'est un vide béat Qui envahit ma raison   Tout s'en va... Mais je ne peux rien contrôller. Tout le monde est là... Mais une partie de moi se tait.   Tristesse, non, mélancolie, Que de te voir m'ignorer ainsi. Seule, je regarde ton visage affectueux Et me souviens en fermant les yeux.   Tu m'as fermé les portes de ton esprit. Plus jamais, ne partagerais-je ta vie? Si c'est trop dur pour toi, ... [Lire la suite]
Posté par Naryen à 22:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 novembre 2004

Le désir de désirer

Quelque chose à l'intérieur fourmillante chaleur l'impression d'être portée...   Sortant de ma torpeur chatouillante douceur le désir de désirer...   Venu de nulle part et de partout A la fois intense et flou Il me submerge sans pouvoir s'extirper Et je me brise contre sa volonté.   Pourquoi ne puis-je conserver ma plénitude? Je découvre que mon être ne peut vivre sans passion, Soit-elle un fardeau, une cage dorée, une prison. Faute d'aimer un être, je les aime tous, curieuse attitude.   ... [Lire la suite]
Posté par Naryen à 19:06 - Commentaires [6] - Permalien [#]