17 septembre 2009

All Is Lost

Ya une sorte de...
glace, métal, mithril chatoyant et indestructible
qui tombe, apparaît, se dépose dans mon ventre
ça remonte à l'intérieur, ça s'étend et envahit tout.

Une colère, ou une douleur, au fond, c'est pareil,
qui gronde et s'amplifie de jour en jour.
All.... is lost.

Tout est perdu et loin.
Tout est perdu et rien ne peut être retrouvé.

Tout et perdu et c'est moi qui ai tout laissé filer.
La colère est donc auto destructrice, car elle est dirigée contre la cause de mes maux
Intérieurs comme extérieurs
Contre moi, qui perds tout,

Par négligence, par bêtise, inattention,
Par flemme, immaturité,
Par orgueil, par fierté, par égocentrisme.

Je m'éloigne et je m'en vais, comme si c'était inexorable.
C'est moi qui le rends inexorable.
Et en même temps le monde me rend intraitable.
Donc à propension à être intraitable.

Les choses que l'ont croit réelles le sont-elles toujours lorsque plus aucune expérience ne vient nous les prouver?

Je sens que je peux devenir aigrie, méchante, et emplie d'une colère inépuisable.
Je sens que je peux très mal tourner.
Je sais que j'ai besoin de certaines choses pour tourner carré
Je sais que j'ai tout perdu.

Car les choses changent si elles ne disparaissent pas. C'est naturel.
Et je ne me suis pas adaptée, la clé que je suis ne correspond plus à la serrure.

Alors je rage et je pleure et je frappe, je crie et je déchire le corps de ce qui se trouve sur mon passage
Je passe au-delà de cette ligne, la limite, ma limite.

C'est mon rêve. C'est mon cauchemar.

Malheureusement, je ne fais que ramper tel un escargot sur le fil de ce rasoir.... et je survis.
Et mes tempêtes intérieures n'ont pas encore trop changé ce que vous voyez de moi.

mais l'extérieur m'a déjà beaucoup changé moi. Je ne me reconnais plus.
Je vais devoir tout redécouvrir. Ou arrêter de chercher tout simplement.
Au lieu de déposer la batte pour arrêter de jouer, je vais la serrer un peu plus fort, et dégommer la tête de mon équipe, de l'équipe adverse, de l'arbitre. Briser des os, enfoncer des crânes, faire crier tous ces hommes qui n'auront même pas remarqué que parmi eux se planquait une femme.

Donnant donnant hein?
La prof de physique parlerait de la force de réaction du support, les wiccans du triple retour, les beauf d'action/réaction, les bouddhistes du karma, les pragmatiques des conséquences de la pression sociale chez les inadaptés, d'autres de la sommation des événements environnementaux, et moi je dirais...
Je dirais que putain, pour une fois, être celle qui donne les coups sans culpabiliser, celle qui frappe soit disant sans le savoir, sans le vouloir, être celle qui n'a pas à encaisser sans rien dire, et en étant mâture, réfléchie, et forte, être celle qui a le boulot facile de tuer et de se repentir, être du sexe faible à part entière et pas juste par quelques traits physiques, justifier ses actions par le truc moche et inutile qui me pend entre les jambes, mon dieu, ne pas comprendre autre chose que la bière la télé et les copains, être un foutu menteur hypocrite et faible, mais jouissif de pouvoir et de m'en servir.

Bah, nan, ça me fait vomir.

Je suis juste clairement pas à ma place dans cette foutue humanité.

C'est trop facile les clichés, et je suis la première à défendre cette idée.

Mais j'en ai marre de passer pour une conne, et d'être utilisée parce que je crois pas aux clichés.

Marre de me rendre compte qu'à force de pas croire aux clichés, je me fais toujours entuber.
Marre d'être la conne de l'histoire qui voit pas venir à 1km ce qu'une pouffiasse ordinaire aurait vu venir avant même que ça soit dangereux.

Marre de servir à rien bordel, pour personne.
même pour moi.
J'arrive même pas à trouver ce qui me va, et ce qui me rend un peu heureuse je le fous aux orties sans même y prendre garde, pas le temps de se retourner.

Alors oui, je suis en colère.
Très, très en colère.
Et comme j'ai pas envie de me victimiser en transformant cette colère en douleur ou en pleurs,
bah je reste en colère.

Pourquoi pas, après tout?


WHT NOT?????????





i knew... i was fuckin right.... damnit....

Posté par Naryen à 01:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur All Is Lost

    WTF, tu pars te ressourcer en Brocéliande pour revenir comme ça ?
    Ça va pas du tout là.

    Posté par L., 17 septembre 2009 à 13:11 | | Répondre
Nouveau commentaire